10 novembre 2013

Fashion victim

Frank Cadogan Cowper (1877-1958) Vanité 1907, Royal Academy of Arts, Londres Le miroir au cadre ovale que cette jeune personne tient dans sa main gauche suffirait amplement à justifier le titre de l’œuvre : évoquant le reflet fugace et putride des « vanités » humaines, ce précieux colifichet (accessoire indispensable à toute fashionista qui se respecte), qui du reste attire le regard transversal de sa propriétaire, n’est pourtant pas, loin s’en faut, le motif principal du tableau. Car au-delà de la songerie ou,... [Lire la suite]
Posté par Lesly_75 à 19:45 - - Commentaires [15] - Permalien [#]

29 septembre 2013

Portrait de chien

George van der Mijn (1726/27-1763) Antoinette Metayer 1759, Rijksmuseum, Amsterdam   Les adorateurs inconditionnels de Snoopy, Pollux et Rantanplan, d’une part, et ceux qu’agace, voire horripile (au sens étymologique) la gente canine, d’autre part, ne nous donneront pas tort de penser que le monde se divise en deux catégories : ceux qui aiment les chiens et ceux qui ne les aiment pas (leur préférant éventuellement les chats). Mais ce n’est pas ici le lieu de dire tout le mal que nous pensons des propriétaires de ces... [Lire la suite]
Posté par Lesly_75 à 22:06 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
15 septembre 2013

Angoissante beauté

Carlo Carrà (1881-1966) La maîtresse de l’ingénieur 1921, Fondation Peggy Guggenheim, Venise   Une étrange figure féminine posée à même le sol se découpe sur un fond nocturne (ou auroral, à en juger par la lueur au ras de l’horizon ?), tandis que sur la droite, un compas et une équerre sont représentés comme plaqués à la verticale le long d’un pan de mur. La scène semble baignée d’une clarté lunaire ; deux ombres portées indiquent que la principale source de lumière provient de la droite. Voilà pour la... [Lire la suite]
Posté par Lesly_75 à 21:46 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
30 mai 2013

Des dangers de la baignade

John Singleton Copley (1738-1815) Watson et le requin 1778, National Gallery of Art, Washington La scène est « basée sur une histoire vraie » (j’adore cette traduction imbécile et littérale de l’anglais based on a true story). Nous sommes en 1749, à Cuba sous domination espagnole. Alors qu’il se baigne seul dans le port de La Havane, le jeune Brook Watson (un sujet britannique, orphelin âgé de 14 ans) est attaqué à deux reprises par un requin. Le moussaillon doit son salut à l’intervention d’un canot qui mouillait à... [Lire la suite]
Posté par Lesly_75 à 22:53 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
12 mai 2013

La cruche à l'eau

Jean-Baptiste Greuze (1725-1805) La cruche cassée 1771, Musée du Louvre, Paris Que n’a-t-on pas raconté sur cette pauvre fille ! Humiliée, outragée, sa virginité perdue, son regard vague et désabusé, perdu dans le vide, etc. Encore une victime de la violente domination machiste. La cruche cassée qu’elle porte à son bras droit, métaphore triviale de son hymen rompu… J’aime autant vous annoncer la couleur tout de suite : non seulement je vais abonder en ce sens, mais je vais encore en rajouter plusieurs couches (et pas... [Lire la suite]
Posté par Lesly_75 à 15:23 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
07 janvier 2013

Sic transit gloria mundi

Balthasar van der Ast (1593/94-1657) Nature morte avec fruits vers 1635, Ancienne Pinacothèque, Munich   « Nature morte, cela veut parfois dire nature vivante. » J.-K. Huysmans, Salon de 1876 . Les langues anglaise et néerlandaise, entre autres, ne s’y trompent pas : still life et Stilleven signifient textuellement « vie immobile » ou encore « vie tranquille ». Ce n’est donc pas la mort qui est célébrée ici, mais bien la vie… À y regarder de plus près, en effet, cette... [Lire la suite]
Posté par Lesly_75 à 21:41 - - Commentaires [3] - Permalien [#]